Bien dans ses locaux, bien au bureau ...

Où s’installer ? Et comment ? C’est l’une des premières questions que l’on se pose en créant son entreprise… et l’une de celles qui revient périodiquement au fur et à mesure qu’elle se développe. En dehors du cas particulier des commerces, c’est une question qui a trait à des problèmes de prix, de confort et d’ambiance, de praticité… Faisons le point.

Au démarrage : de plus en plus de possibilités

Marre de travailler seul chez vous, besoin d’espace, d’échanges ? Bonne nouvelle : même pour les entreprises à petit budget, l’offre de locaux commerciaux est devenue plus variée, et plus innovante. Le coworking ou les locations ultra-flexibles se multiplient.
Mais ces solutions sont souvent transitoires. Vient un moment où votre entreprise va grossir, et où la question de locaux plus adaptés va se poser. Avant de vous décider pour des bureaux au prix fort, un conseil : cherchez du côté des incubateurs et autres pépinières.

Après le décollage : et si vous achetiez ?

Conserver des fonds pour investir et se développer, se laisser la possibilité de déménager facilement… Les bonnes raisons pour rester locataire ne manquent pas. Pourtant, acquérir ses propres locaux peut se révéler un excellent calcul, et pas seulement pour les entreprises dont c’est l’outil de travail (hôtel, restaurant, maison de retraite…). D’autant que ce peut être le dirigeant qui en est le propriétaire, se constituant ainsi un patrimoine intéressant.

Au jour le jour : bien aménager pour mieux travailler

Il est moins cher, plus souple, et on y « case » plus de monde. Mais l’open-space (qui concerne 57% des salariés français) a mauvaise presse, et il y a des raisons à cela (stress, nuisances diverses). Comment profiter de ses avantages et limitant les inconvénients ? En passant au multi-space, sorte d’open-space à visage humain.